Web Bibliotheque Climat

La web bibliothèque climat propose un accès gratuit à une compilation de rapports, études et articles de références sur la science climatique parus ces dernières années.

Changement climatique et migration humaine : vers un système de gouvernance globale pour protéger les réfugiés climatiques

Climate Change and Human Migration: Towards a Global Governance System to Protect Climate Refugees

Biermann F., Boas I.
Climate Change, Human Security and Violent Conflict. Chap 15. Editeurs :Jürgen Scheffran, Michael Brzoska, Hans Günter Brauch, Peter Michael Link and Janpeter Schilling

Le changement climatique affectera fondamentalement les vies de millions de personnes qui seront forces pour les prochains décennies de quitter leurs villages et villes pour chercher refuges dans d’autres zones. Bien que le nombre exact de réfugiés climatiques n’est pas connu et varie d’évaluation en évaluation selon les méthodes, les scénarios, le calendrier, et les hypothèses, la littérature disponible indique que les crises des réfugiés climatiques surpasseront toutes les crises de réfugiés connus en terme de nombre de personnes affectées. Beaucoup de réfugiés climatiques pourront chercher refuge dans leur propre pays, d’autres devront traverser les frontières pour trouver une nouvelle maison. Quelques crises locales, en particulier dans les pays les plus riches du Nord, pourraient être prévenues au travers des mesures d’adaptation telles que la protection renforcée des côtes ou de changements dans la production agricole en la gestion des ressources en eau. Plusieurs pays plus pauvres, cependant, ne seront probablement pas capables d’initier des programmes d’adaptation suffisants, et les migrations dues au climat risquent d’être la seule option de plusieurs communautés dans le Sud. Dans ces situations, les réfugiés climatiques devront compter sur une protection efficace et de l’aide provenant de la communauté internationale, indépendamment des migrations climatiques interne ou entre pays.

Abstract

Climate change will fundamentally affect the lives of millions of people who will be forced over the next decades to leave their villages and cities to seek refuge in other areas. Although the exact numbers of climate refugees are unknowable and vary from assessment to assessment depending on underlying methods, scenarios, time frames, and assumptions (as laid out below), the available literature indicates that the climate refugee crisis will surpass all known refugee crises in terms of the number of people affected. Many climate refugees may seek refuge in their own countries; others will need to cross borders to find a new home. Some local refugee crises, in particular in the richer countries in the North, may be prevented through adaptation measures such as reinforced coastal protection or changes in agricultural production and water supply management. Many poorer countries, however, are unlikely to be able to initiate sufficient adaptation programmes, and climate-induced migration might be the only option for many communities in the South. In these situations, climate refugees will need to rely on effective protection and support from the international community, regardless of whether climate migration is internal or transnational.

Consulter l'article en ligne

Populations & Sociétés

Un site du

Logo RAC-F

Financé par

Logo ADEME

Pour découvrir les conclusions du dernier rapport du GIEC, établi sur la base de ces articles scientifiques, rendez vous sur leclimatchange.fr

Conception et réalisation : Thibaut Caroli