Web Bibliotheque Climat

La web bibliothèque climat propose un accès gratuit à une compilation de rapports, études et articles de références sur la science climatique parus ces dernières années.

Changements au 21ème siècle dans le climat européen : incertitudes dérivées d’un ensemble de simulations de modèle du climat régional

21st century changes in the European climate : uncertainties derived from an ensemble of regional climate model simulations

Kjellstrom, E., Nikulin, G., Hansson, H., Strandberg, G., Ullerstig, A.
Tellus A.
18 juin 2010

Des augmentations de températures ont déjà été observées dans toute l’Europe pour les prochaines décennies à venir, d’après un ensemble de simulations climatiques sur la période de 1961 à 2100. Les moyennes de température des étés de 2071 à 2100 par rapport à 1961 à 1990 montrent que c’est le sud de l’Europe qui risque de voir les plus grands changements avec une augmentation des moyennes saisonnières de plus de 6°C dans une partie de la péninsule ibérique. Les précipitations augmentent dans le nord et diminuent dans le sud de l’Europe sur l’ensemble de l’hiver et de l’été. Cependant, le signe d’un changement est incertain sur une zone intermédiaire, qui s’étend sur 500-1000 km ou plus et qui bouge du Nord vers le Sud puis revient au cours de l’année. La vitesse du vent diminue dans de nombreuses zones avec des exceptions dans les mers du nord et pour une partie de la Méditerranée en été. Bien que les variabilités dominent parfois les incertitudes dans les prochaines décennies, les changements de température sont statistiquement significatifs pour toutes les saisons dans l’ensemble des modèles de la fin du siècle.

Ces observations se basent sur l’analyse des températures saisonnières moyennes, des précipitations et de la vitesse du vent de l’Europe au travers de 16 simulations de modèles climatiques régionaux (RCM) pour la période de 1961 à 2100. Ces modèles utilisent les conditions limites de 7 modèles climatiques globaux sur 4 scénarios d’émissions. L’ensemble permet d’évaluer le climat simulé pour la période 1961-2100, d’estimer le changement climatique futur et illustrer les incertitudes de ces changements selon la variabilité naturelle, les conditions limites et les émissions.

 

Abstract :

Seasonal mean temperature, precipitation and wind speed over Europe are analysed in an ensemble of 16 regional climate model (RCM) simulations for 1961–2100. The RCM takes boundary conditions from seven global climate models (GCMs) under four emission scenarios. The ensemble is used to; (i) evaluate the simulated climate for 1961–1990, (ii) assess future climate change and (iii) illustrate uncertainties in future climate change related to natural variability, boundary conditions and emissions. Significant temperature increases are seen for all of Europe already in the next decades. The ensemble mean of summer (JJA) in 2071–2100 relative to 1961–1990 shows that it is southern Europe that generally experiences the largest changes with seasonal mean increasing by up to more than 6 ◦C in parts of the Iberian Peninsula. Precipitation increases in northern and decreases in southern Europe in both winter and summer with a zone in between, extending 500–1000 km or more migrating from the North to the South and back again during the course of a year, where the sign of change is uncertain. Wind speed decreases in many areas with exceptions in the northern seas and in parts of the Mediterranean in summer. While natural variability sometimes dominates the uncertainty in the nearest few decades, the forced temperature changes  are statistically significant in virtually all of the model domain by the end of the century for all seasons.

Télécharger la ficheConsulter l'article en ligne

Températures

Un site du

Logo RAC-F

Financé par

Logo ADEME

Pour découvrir les conclusions du dernier rapport du GIEC, établi sur la base de ces articles scientifiques, rendez vous sur leclimatchange.fr

Conception et réalisation : Thibaut Caroli