Web Bibliotheque Climat

La web bibliothèque climat propose un accès gratuit à une compilation de rapports, études et articles de références sur la science climatique parus ces dernières années.

Changements environnementaux et migration : preuves pour le Népal

Environmental change and out-migration: evidence from Nepal

Massey D.S., Axinn W.G., Ghimire D.J.
Population and Environment

Des universitaires et des activistes ont fait l’hypothèse d’une connexion entre le changement environnemental et la migration. Dans cet article, nous avons testé cette hypothèse en utilisant des données sur le Népal. Nous mettons en avant le changement climatique en termes de perte de couverture de terre, d’augmentation du temps nécessaire pour accumuler les ajouts organiques, d’augmentation de la densité de population, et de perte perçue de la productivité agricole. En général, le changement climatique est plus fortement lié aux mouvements de courtes et longues distances. En exploitant constamment les effets d’autres variables sociales et économiques, nous avons trouvé que les mouvements locaux sont prédits par les pertes perçues de la productivité, le déclin de la terre, et l’augmentation du temps requis pour ramasser du bois. Ces changements de longues distances sont prédits par les pertes perçues de la productivité, mais l’effet est plus faible que dans le modèle de mobilité de courte distance. Nous avons aussi montré que les effets du changement climatique variant selon le genre et l’ethnie, avec des femmes plus affectées par les changements dans le temps nécessaire pour ramasser le fourrage et des hommes par les changements de temps de ramassage de bois, et les hautes castes hindoues sont généralement moins affectées que les autres par le changement climatique.

Abstract

Scholars and activists have hypothesized a connection between environmental change and out-migration. In this paper, we test this hypothesis using data from Nepal. We operationalize environmental change in terms of declining land cover, rising times required to gather organic inputs, increasing population density, and perceived declines in agricultural productivity. In general, environmental change is more strongly related to short- than long-distance moves. Holding constant the effects of other social and economic variables, we find that local moves are predicted by perceived declines in productivity, declining land cover, and increasing time required to gather firewood. Long-distance moves are predicted by perceived declines in productivity, but the effect is weaker than in the model of short-distance mobility. We also show that effects of environmental change vary by gender and ethnicity, with women being more affected by changes in the time required to gather fodder and men by changes in the time to gather firewood, and high-caste Hindus generally being less affect than others by environmental change.

Consulter l'article en ligne

Populations & Sociétés

Un site du

Logo RAC-F

Financé par

Logo ADEME

Pour découvrir les conclusions du dernier rapport du GIEC, établi sur la base de ces articles scientifiques, rendez vous sur leclimatchange.fr

Conception et réalisation : Thibaut Caroli