Web Bibliotheque Climat

La web bibliothèque climat propose un accès gratuit à une compilation de rapports, études et articles de références sur la science climatique parus ces dernières années.

Cyclones tropicaux et changement climatique

Tropical cyclones and climate change

Knutson, T.R., McBride, J.L., Chan, J., Emanuel, K., Holland, G., Landsea, C., Held, I., Kossin, J.P., Srivastava, A.K. and Sugi, M.
Nature Geoscience
20 fév 2010

Une enquête approfondie à étudié le fait que les caractéristiques des cyclones tropicaux ont changé ou vont changer avec le contexte du réchauffement climatique, obtenant des résultats souvent contradictoires. La grande amplitude des fluctuations de la fréquence et de l’intensité des cyclones tropicaux complique beaucoup la détection de tendances sur le long terme et leur attribution de niveaux élevés de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Ces tendances sont gênées par la limite substantielle dans la disponibilité et la qualité des records historiques mondiaux des cyclones tropicaux. Il reste incertain que le changement passé de l’activité des cyclones tropicaux ait dépassé la variabilité attendue pour les causes naturelles. Cependant les futures projection basées sur la théorie et les modèles dynamiques à haute résolution indiquent systématiquement que le réchauffement causera le déplacement de l’intensité moyenne des cyclones tropicaux vers des tempêtes plus fortes, avec une augmentation de l’intensité de 2 à 11% en 2100. Il existe des études de modélisation qui indiquent systématiquement une diminution de la fréquence mondiale moyenne des cyclones tropicaux, de 6 à 34%. Le contrepieds de cela, les études de modélisation de haute résolution projettent une augmentation substantielle de la fréquence de la plupart des cyclones intenses, et des diminutions d’environ 20% dans le taux de précipitation jusqu’à 100 du centre de la tempête. Pour tous les paramètres des cyclones, les changements projetés pour les bassins individuels montre une variation importante entre les différentes études de modèles.

 

Abstract :

Whether the characteristics of tropical cyclones have changed or will change in a warming climate — and if so, how — has been the subject of considerable investigation, often with conflicting results. Large amplitude fluctuations in the frequency and intensity of tropical cyclones greatly complicate both the detection of long-term trends and their attribution to rising levels of atmospheric greenhouse gases. Trend detection is further impeded by substantial limitations in the availability and quality of global historical records of tropical cyclones. Therefore, it remains uncertain whether past changes in tropical cyclone activity have exceeded the variability expected from natural causes. However, future projections based on theory and high-resolution dynamical models consistently indicate that greenhouse warming will cause the globally averaged intensity of tropical cyclones to shift towards stronger storms, with intensity increases of 2–11% by 2100. Existing modelling studies also consistently project decreases in the globally averaged frequency of tropical cyclones, by 6–34%. Balanced against this, higher resolution modelling studies typically project substantial increases in the frequency of the most intense cyclones, and increases of the order of 20% in the precipitation rate within 100 km of the storm centre. For all cyclone parameters, projected changes for individual basins show large variations between different modelling studies.

Consulter l'article en ligne

Evènements extrèmes

Un site du

Logo RAC-F

Financé par

Logo ADEME

Pour découvrir les conclusions du dernier rapport du GIEC, établi sur la base de ces articles scientifiques, rendez vous sur leclimatchange.fr

Conception et réalisation : Thibaut Caroli