Web Bibliotheque Climat

La web bibliothèque climat propose un accès gratuit à une compilation de rapports, études et articles de références sur la science climatique parus ces dernières années.

Effet des interactions de l’azote et du changement climatique sur la pollution de l’air ambiant et la santé humaine

Impact of nitrogen and climate change interactions on ambient air pollution and human health.

Jennifer L. Peel, Richard Haeuber, Valerie Garcia, Armistead G. Russell, Lucas Neas
Biogeochemistry
02 sept 2012

L’azote réduit, NH3 est émis par diverses sources, dont l’utilisation de fertilisant et la décomposition des déchets animaux. Les oxydes d’azote, qui sont émis d’un ensemble de sources de combustion, telles le transport routier, l’ozone et la pollution aux fines particules de matières (PM2,5) liées aux émissions atmosphériques d’azote et d’autres polluants peuvent entrainer des morts prématurées et de divers effets graves pour la santé.

On s’attend à ce que le changement climatique modifie la manière dont les polluants liés à l’azote agissent sur la santé humaine. Par exemple, les changements de températures et de précipitations allongent la périodicité de O3 et intensifient les épisodes de fortes concentration d’O3 dans certaines régions. O3 et d’autres polluants peuvent accroître la sensibilité et la sévérité des infections respiratoires et augmenter la sensibilité aux allergènes. L’asthme et les allergies sont source favorisant la mortalité dans les pays développés. Le changement climatique, qui inclut le réchauffement des températures et le schéma de changement des précipitations, peut générer une saison pollinique plus longue et augmenter la production saisonnière de pollen. De récentes études ont produit des preuves que les effets sur la santé des polluants de l’air ambiant, dont O3 et les PM, s’amplifient quand les températures sont plus hautes et particulier dans les régions où les températures sont généralement froides.

 

Abstract :

 

Reduced nitrogen (e.g., ammonia, NH3) is emitted by various sources, including fertilizer application and animal waste decomposition. Nitrogen oxides, which are emitted from a range of combustion sources, including on-road mobile sources, ozone (O3) and fine particulate matter (PM2.5) pollution related to atmospheric emissions of nitrogen (N) and other pollutants can cause premature death and a variety of serious health effects.

Climate change is expected to impact how N-related pollutants affect human health. For example, changes in temperature and precipitation patterns are projected to both lengthen the O3 season and intensify high O3 episodes in some areas. O3 and other pollutants can enhance the susceptibility to and the severity of respiratory infections and increase sensitization to allergens.  Asthma and allergic diseases are an increasing source of morbidity in developed countries. Climate change, including warmer temperatures and changing precipitation patterns, can lead to longer pollen seasons and increased seasonal pollen production. Recent studies have provided evidence that the health effects of ambient air pollutants, including O3 and PM, are enhanced when temperatures are higher, particularly in regions with typically cooler temperatures.

Télécharger la ficheConsulter l'article en ligne

Santé

Un site du

Logo RAC-F

Financé par

Logo ADEME

Pour découvrir les conclusions du dernier rapport du GIEC, établi sur la base de ces articles scientifiques, rendez vous sur leclimatchange.fr

Conception et réalisation : Thibaut Caroli