Web Bibliotheque Climat

La web bibliothèque climat propose un accès gratuit à une compilation de rapports, études et articles de références sur la science climatique parus ces dernières années.

Effet du changement climatique sur les systèmes terrestres

The impacts of climate change on terrestrial Earth surface systems

Jasper Knight & Stephan Harrison
Nature Climate Change
14 oct 2012

Les systèmes à la surface de la Terre dans les environnements terrestres ont une tendance à évoluer sur de plus longues échelles de temps et à être plus affecté par les conditions antérieures et non-linéaires que leurs contreparties biologiques. Les dynamiques de ces systèmes font aussi partie intégrante des systèmes climatiques globaux de par leur rôle dans le cycle du carbone. L’aridité croissante de plusieurs aires continentales risque d’accroître la vulnérabilité des terres à l’érosion, à la perte, aux mouvements de masse des sols, et aux risques géologiques associés. Pour l’instant, le refroidissement du climat lors du Petit âge glaciaire en Europe (env. 1550-1850) a eu un effet significatif sur les sédiments de montagne, les systèmes fluviaux, en particulier dans des régions écartées, qui sont prédisposées à être sensibles aux changements de températures et de précipitations, saisonnalité comprise. Dans ces exemples, comme dans le nord de la Norvège, Islande, Groenland et les Alpes suisses, les modifications significatives des activités humaines ont été précédés par une période de changements environnementaux importants, causés par la détérioration du climat. Les changements de température et précipitation actuels proviennent de réponses complexes non-linéaires et étalées dans le temps de différents systèmes à la surface de la Terre.

Nous estimons que le changement climatique dans ses conditions actuelles a été amplifié par l’activité humaine, qui a déjà causé un changement environnemental mondial. Ce phénomène entrainera des réponses humaine similaire à celles vu lors du Petit âge glaciaire, ce qui inclut l’abandon des terres, une perte des îles-nations, la migration d’une grande partie de la population et un changement général des pratiques culturelles. Selon nous, il existe, d’après la gestion des impacts sur les systèmes à la surface de la Terre, des écarts significatifs entre les différentes stratégies politiques qui doivent être réduits pour faciliter l’utilisation durable, et internationale, des ressources sur Terre. C’est aussi un défi pour la communauté scientifique de mieux comprendre la sensibilité de ces systèmes face au forçage climatique.

 

Abstract :

Earth surface systems in terrestrial environments tend to work over longer timescales and be more strongly affected by antecedent conditions and nonlinearity than their biological counterparts. The dynamics of Earth surface systems are also an integral component of global climate systems through their role in the carbon cycle.

It is likely that increased aridity across many continental areas will increase land surface vulnerability to soil erosion and loss, mass movements and associated geohazards. In turn, this will decrease the viability of agriculture in climatically marginal areas, leading to a cycle of environmental deterioration that will be continental in scale.

For instance, climate cooling during the Little Ice Age in Europe (~ad 1550–1850) had significant impacts on the sediment yields of mountain, fluvial and slope systems, particularly in marginal regions already predisposed to be climatically sensitive to changes in temperature and precipitation patterns, including their seasonality. In these examples, such as in north Norway, Iceland, Greenland and the Swiss Alps, significant changes in human activity followed a period of environmental change that was caused by climatic deterioration.Temperature and precipitation changes at this time resulted in complex nonlinear and time-lagged responses of different Earth surface systems.

We argue that present conditions of climate change as exacerbated by human activity, which are already causing environmental change worldwide, will result in similar human responses, which may include land abandonment and island nation loss, large-scale population migration and wholesale change in cultural practices. We argue that there is a significant policy gap regarding the management of Earth surface systems’ impacts under climate change that needs to be closed to facilitate the sustainability of cross-national Earth surface resource use. It is also a significant challenge to the scientific community to better understand Earth surface systems’ sensitivity to climate forcing.

Télécharger la ficheConsulter l'article en ligne

Ecosystêmes

Un site du

Logo RAC-F

Financé par

Logo ADEME

Pour découvrir les conclusions du dernier rapport du GIEC, établi sur la base de ces articles scientifiques, rendez vous sur leclimatchange.fr

Conception et réalisation : Thibaut Caroli