Web Bibliotheque Climat

La web bibliothèque climat propose un accès gratuit à une compilation de rapports, études et articles de références sur la science climatique parus ces dernières années.

Effets du climat sur l’agriculture Européenne et la gestion de l’eau dans le contexte de l’adaptation et l’atténuation – importance d’une approche intégrée

Climate impacts on European agriculture and water management in the context of adaptation and mitigation – the importance of an integrated approach

Fallon, P. and R. Betts
Science of Total Environment
04 mai 2009

Nous avons passé en revue et estimé qualitativement l’importance des interactions et de la rétroaction pour les effets du changement climatique sur l’eau et l’agriculture en Europe. Nous avons ciblé en particulier les effets des futurs changements hydrologiques sur la réduction des gaz à effets de serres de l’agriculture et des possibilités d’adaptation. Dans l’Europe du Nord, la productivité des cultures risque d’augmenter et de s’étendre encore plus vers le nord, en particulier pour les céréales et les cultures de semences de saison froide… Les cultures qui prédominent aujourd’hui dans le sud de l’Europe, comme le maïs, le tournesol et le soja pourraient aussi s’étendre plus au nord, à de plus hautes altitudes. Les effets négatifs pour l’Europe du Nord seraient en revanche l’augmentation d’épidémies, les pressions des maladies et le lessivage des nutriments ainsi qu’une réduction de la matière organique du sol. En parallèle, la productivité risque de diminuer là où les précipitations diminuent, c’est-à-dire en Méditerranée, dans l’Europe du Sud et du Sud-est. En particulier pour les cultures énergétiques, de carburant solide, d’amidon et de céréales. Dans ces régions, les champs pourraient chuter de 30 % d’ici 2050, selon les cultures. Cela pourrait s’accompagner d’un écart quant à la ressource en eau entre le Nord et le Sud qui se creuse, et d’une augmentation des pluies extrêmes et des sécheresses. Les stratégies d’adaptation dans le secteur de l’eau pourrait améliorer les productions grâce à la réduction du risque de crue et l’augmentation de la résilience aux sécheresses.

Les changements dans l’hydrologie future et la gestion des pratiques liées à l’eau altéreront l’efficacité des stratégies d’atténuation agricoles. Ces interactions sont souvent complexes et influencées par un certain nombre de facteurs qui sont eux-mêmes influencés par le climat. Les effets positifs peuvent être anticipés pour l’Europe du Nord, où l’adaptation agricole peut être construite sur la réduction de la vulnérabilité des productions, l’augmentation de la ressource en eau et la diminution de la demande en eau. Cependant, des crues de plus en plus hasardeuses présenteront un défi pour l’agriculture. Le raccourcissement des périodes d’irrigation en été pourrait provenir de pics de ruissellement précoces au printemps dans certains régions. Le besoin d’adaptation sera plus important dans le sud de l’Europe, à cause de l’augmentation de la vulnérabilité de la production, de la réduction de la quantité d’eau et l’augmentation de sa demande pour l’irrigation. De légères augmentations en Europe des stocks de carbone organique du sol par unité de terre sont prévues en considérant les changements climatiques, la gestion et l’utilisation des terres et malgré le fait qu’une réduction globale des stocks pourrait être causée par la réduction des zones de terres agricoles.

 

Abstract :

We review and qualitatively assess the importance of interactions and feedbacks in assessing climate change impacts on water and agriculture in Europe. We focus particularly on the impact of future hydrological changes on agricultural greenhouse gas (GHG) mitigation and adaptation options. In Northern Europe, the suitability and productivity of crops is likely to increase and extend northwards, especially for cereals and cool season seed crops. Crops now prevalent mostly in Southern Europe such as maize, sunflower and soybeans could also become viable further north  and at higher altitudes. Negative impacts in Northern Europe could include increased pest and disease pressures and nutrient leaching, and reduced Soil organic matter (SOM) content. Conversely, crop productivity and suitability are likely to decrease where precipitation decreases significantly such as the Mediterranean, Southern and South-eastern Europe particularly for energy, starch, cereal and solid biofuel crops. In these regions, yields could decline by up to 30% by the 2050s, again dependent on crop. This may be accompanied by a widening of water resource differences between the North and South, and an increase in extreme rainfall events and droughts. Adaptation in the water sector could potentially provide additional benefits to agricultural production such as reduced flood risk and increased drought resilience.

Changes in future hydrology and water management practices will alter the effectiveness of agricultural mitigation strategies. These interactions are often highly complex and influenced by a number of factors which are themselves influenced by climate. Mainly positive impacts may be anticipated for Northern Europe, where agricultural adaptation may be shaped by reduced vulnerability of production, increased water supply and reduced water demand. However, increasing flood hazards may present challenges for agriculture, and summer irrigation shortages may result from earlier spring runoff peaks in some regions. Conversely, the need for effective adaptation will be greatest in Southern Europe as a result of increased production vulnerability, reduced water supply and increased demands for irrigation.

Small increases in European soil organic carbon (SOC) stocks per unit land area are anticipated considering changes in climate, management and land use, although an overall reduction in the total stock may result from a smaller agricultural land area.

Télécharger la ficheConsulter l'article en ligne

Impacts & Conséquences

Un site du

Logo RAC-F

Financé par

Logo ADEME

Pour découvrir les conclusions du dernier rapport du GIEC, établi sur la base de ces articles scientifiques, rendez vous sur leclimatchange.fr

Conception et réalisation : Thibaut Caroli