Web Bibliotheque Climat

La web bibliothèque climat propose un accès gratuit à une compilation de rapports, études et articles de références sur la science climatique parus ces dernières années.

Estimations améliorées du réchauffement de la couche supérieure de l’océan et de la hausse du niveau des mers multidécennale

Improved estimates of upper-ocean warming and multi-decadale sea-level rise

Catia M. Domingues et al.
Nature
19 juin 2008

Le réchauffement de l’océan et l’augmentation de son volume seraient 50 % plus importants que le suggèrent les précédentes études pour la période 1961-2003. Mais 40 % moins importants pour la période 1993-2003. Pour obtenir ce résultat, les auteurs de cette étude ont utilisé une méthode statistique pour améliorer la modélisation de la chaleur contenue dans l’océan et de la dilatation thermique de la couche supérieure de l’océan (300m et 700 m). Pour cela, ils ont apporté une correction dans les régions pauvres en données et ont réduit certaines erreurs de mesures de température de l’océan. Depuis 1990, ces résultats ont permis de corriger en particulier un biais dû à des erreurs techniques dans les instruments de mesure. Cette étude montre enfin qu’en moyenne, les modèles permettent aujourd’hui d’obtenir des résultats similaires aux observations. Mais les modèles multidécennaux obtiennent des résultats plus faibles que les observations. L’amélioration des données permet ainsi d’obtenir une moyenne de 1,5 mm par an de hausse du niveau des mers entre 1961 et 2003.

 

Abstract :

Changes in the climate system’s energy budget are predominantly revealed in ocean temperatures1,2 and the associated thermal expansion contribution to sea-level rise2. Climate models, however, do not reproduce the large decadal variability in globally averaged ocean heat content inferred from the sparse observational data- base3,4, even when volcanic and other variable climate forcings are included. The sum of the observed contributions has also not adequately explained the overall multi-decadal rise2. Here we report improved estimates of near-global ocean heat content and thermal expansion for the upper 300 m and 700 m of the ocean for 1950–2003, using statistical techniques that allow for sparse data coverage5–7 and applying recent corrections8 to reduce systematic biases in the most common ocean temperature observations9. Our ocean warming and thermal expansion trends for 1961–2003 are about 50 per cent larger than earlier estimates but about 40 per cent smaller for 1993–2003, which is consistent with the recognition that previously estimated rates for the 1990s had a positive bias as a result of instrumental errors8–10. On average, the decadal variability of the climate models with volcanic forcing now agrees approxi- mately with the observations, but the modelled multi-decadal trends are smaller than observed. We add our observational esti- mate of upper-ocean thermal expansion to other contributions to sea-level rise and find that the sum of contributions from 1961 to 2003 is about             1.5 +- 0.4 mm yr21, in good agreement with our updated estimate of near-global mean sea-level rise (using techniques established in earlier studies6,7) of 1.6 +- 0.2 mm yr21.

Consulter l'article en ligne

Niveau des mers et fonte des glaciers

Un site du

Logo RAC-F

Financé par

Logo ADEME

Pour découvrir les conclusions du dernier rapport du GIEC, établi sur la base de ces articles scientifiques, rendez vous sur leclimatchange.fr

Conception et réalisation : Thibaut Caroli