Web Bibliotheque Climat

La web bibliothèque climat propose un accès gratuit à une compilation de rapports, études et articles de références sur la science climatique parus ces dernières années.

Evaluation d’un jugement d’expert de la futur élévation du niveau des mers issus des icebergs

An expert judgement assessment of futur sea level rise from the ice sheets

Bamber J.L., and Aspinall W.P.
Nature Climate Change
06 jan 2013

Le quatrième rapport (AR4) du GIEC identifie un décalage important dans la capacité de prédiction de l’évolution future des icebergs. Conséquence : il a été suggéré que les estimations du AR4 du futur niveau des mers basé sur cette source pouvait avoir été sousestimées. Différentes approches permettant de résoudre le problème ont été choisies, dont les modèles semi-empiriques et les études conceptuelles. Ici nous analysons un ensemble formel de vues d’experts sur les incertitudes quant à la contribution future des icebergs en utilisant une approche d’acquisition structurée. Nous avons trouvé que l’astimation médiane de telles contributions est de 29 cm –bien plus que dans le AR4- alors que la valeur du plus haut 95ème centile est de 84 cm, ce qui implique un risque concevable d’une augmentation du niveau des mers d’un mètre maximum en 2100. Pour l’instant, à partir du Modèle communautaire du système climatique 4.0 (CCSM4), l’expansion thermique de l’océan s’étalait de 14 à 32 cm pour la diffusion du scénario RCP considéré dans le 5ème rapport du GIEC (RCP 2.8 à 8.5). Si l’on combine notre médiane estimée pour l’importance des icebergs avec cette valeur, nous obtenons un total SLR de 55 à 33 cm et une valeur de 63 cm pour le scénario RCP 4.5, qui intègre une augmentation de la température proche des prédiction des experts pour l’élévation des températures en 2100 de 3.5 °C en plus du préindustriel. En combinant les valeurs de 5 centiles hauts et faibles pour les icebergs, les estimations hautes et faibles pour les glaciers et les calottes polaires (16/9 cm) et la gamme du CCSM4 pour l’expansion thermique induisent des valeurs allant de 33 à 132 cm. L’opinion des experts se revèle en même temps très incertains et indécis face à la question critique de savoir si le comportement de la calotte glaciaire est du à la variabilité du système climatique des calottes glaciaires ou reflète une tendance à long terme.

Abstract :

A major gap in predictive capability concerning the future evolution of the ice sheets was identified in the Fourth Assessment Report (AR4) of the Intergovernmental Panel on Climate Change. As a consequence, it has been suggested that the AR4 estimates of future sea-level rise from this source may have been underestimated. Various approaches for addressing this problem have been tried, including semi-empirical models and conceptual studies. Here, we report a formalized pooling of expert views on uncertainties in future ice-sheet contributions using a structured elicitation approach. We find that the median estimate of such contributions is 29 cm—substantially larger than in the AR4—while the upper 95th percentile value is 84 cm, implying a conceivable risk of a sea-level rise of greater than a metre by 2100.

Actually, based on the Community Climate System Model 4.0 (CCSM4) model, ocean thermal expansion has a range of 1432 cm for the spread of representative concentration pathway (RCP) scenarios considered in the Fifth Assessment Report of the Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC; RCP2.8 to 8.5). If we combine our median ice-sheet contribution estimate with these values we obtain a total SLR of 5573 cm and a value of 62 cm for RCP4.5 (a scenario that has a temperature increase close to the experts’ pooled prediction of temperature rise at 2100 of 3:5C above pre- industrial. Combining the upper and lower 5 percentile values for the combined ice sheets, the high/low estimates for glaciers and ice caps (16/9 cm) and the CCSM4 range for thermal expansion leads to range values of 33132 cm.

On the critical question of whether recent ice-sheet behaviour is due to variability in the ice sheet–climate system or reflects a long-term trend, expert opinion is shown to be both very uncertain and undecided.

Télécharger la ficheConsulter l'article en ligne

Niveau des mers et fonte des glaciers

Un site du

Logo RAC-F

Financé par

Logo ADEME

Pour découvrir les conclusions du dernier rapport du GIEC, établi sur la base de ces articles scientifiques, rendez vous sur leclimatchange.fr

Conception et réalisation : Thibaut Caroli