Web Bibliotheque Climat

La web bibliothèque climat propose un accès gratuit à une compilation de rapports, études et articles de références sur la science climatique parus ces dernières années.

Evaluations et projections des extrêmes de température, de précipitation et de vent en Europe et dans un ensemble de simulations de région climatique

Evaluation and future projections of temperature, precipitation and wind extremes over Europe in an ensemble of regional climate simulations

Nikulin, G., E. Kjellstrom, U. Hansson, G. Strandberg, and A. Ullerstig
Tellus Series a-Dynamic Meteorology and Oceanography
10 mai 2010

L’ensemble de simulations faite avec six modèles différents montre une augmentation de la fréquence de récurrence des extrêmes de chaleur de 20 ans en 1961-1990 (période CTL) à 1-2 ans dans le sud de l’Europe et à 5 ans en Scandinavie en 2071-2100 (période SCN), tandis que les extrêmes de froid, défini par CTL, auront presque disparus dans le futur. La fréquence de récurrence de précipitation intense augmente de 20 ans dans CTL à 6-10 ans  avec SCN  dans le Nord et le centre de l’Europe en été et jusqu’à 2 à 4 ans en Scandinavie, en hiver.

Ces extrêmes de température, précipitation et vent en Europe ont été examinés dans un ensemble de simulations d’un modèle de région climatique RCA3 réalisées par six modèles du climat global différents (ECHAM5, CCSM3, HadCM3, CNRM, BCM and IPSL) sous le scénario d’émission SRES A1B. Les extrêmes sont exprimés en termes de valeurs de retour sur 20 ans de la température annuelle, des extrêmes de vent et de précipitation saisonnière. Les projections de changement des extrêmes de vent diffèrent grandement sur les six simulations avec une tendance de dispersion (1-2m/s) qui se renforce au nord de 45°N, et s’affaiblit au sud de celui-ci, sensible dans l’ensemble au nombre de simulations. Les changements dans les extrêmes de température sont plus fiables comparés à ceux des extrêmes de précipitations tandis que ceux des extrêmes de vent le sont encore moins.

Abstract :

Temperature, precipitation and wind extremes over Europe are examined in an ensemble of RCA3 regional climate model simulations driven by six different global climate models (ECHAM5, CCSM3, HadCM3, CNRM, BCM and IPSL) under the SRES A1B emission scenario. The extremes are expressed in terms of the 20-yr return values of annual temperature and wind extremes and seasonal precipitation extremes.

The ensemble shows reduction of recurrence time of warm extremes from 20 yr in 1961–1990 (CTL) to 1–2 yr over southern Europe and to 5 yr over Scandinavia in 2071–2100 (SCN) while cold extremes, defined for CTL, almost disappear in the future. The recurrence time of intense precipitation reduces from 20 yr in CTL to 6–10 yr in SCN over northern and central Europe in summer and even more to 2–4 yr in Scandinavia in winter. The projected changes in wind extremes have a large spread among the six simulations with a disperse tendency (1–2 m s−1) of strengthening north of 45°N and weakening south of it which is sensitive to the number of simulations in the ensemble. Changes in temperature extremes are more robust compared to those in precipitation extremes while there is less confidence on changes in wind extremes.

Télécharger la ficheConsulter l'article en ligne

Températures

Un site du

Logo RAC-F

Financé par

Logo ADEME

Pour découvrir les conclusions du dernier rapport du GIEC, établi sur la base de ces articles scientifiques, rendez vous sur leclimatchange.fr

Conception et réalisation : Thibaut Caroli