Web Bibliotheque Climat

La web bibliothèque climat propose un accès gratuit à une compilation de rapports, études et articles de références sur la science climatique parus ces dernières années.

Impact potentiel de l’élévation du niveau de la mer sur les îles françaises

Potential impact of sea level rise on French islands worldwide

Celine Bellard, Camille Leclerc, Franck Courchamp
Nature Conservation
20 août 2013

Bien que l’élévation du niveau de la mer est l’une des conséquences les plus certaines du réchauffement climatique, il reste l’un des moins étudiés. Plusieurs études suggèrent que cette élévation va s’accélérer dans le futur avec une augmentation potentielle de 0,5 à 2m à la fin du siècle. Cependant, les programmes de conservation des îles ne prennent pas en compte les effets potentiels de l’élévation. Nous avons étudié les conséquences potentielles d’une élévation pour 1,269 îles françaises autour du monde, en évaluant le nombre totale d’île qui pourraient être totalement submergée par trois scénarios différents (1, 2 et 3m). Premièrement, nous considérons une augmentation d’1m, ce qui est légèrement inférieur  à la moyenne des six dernières projections de l’élévation du niveau de la mer pour 2100 (Overpeck et al., 2006; Rahmstorf, 2007; Pfeffer et al., 2008; Grinsted et al.,2009; Jevrejeva et al., 2010; Nicholls &Cazenave, 2010). Nous avons aussi exploré une autre limite de 2m (Nicholls &Cazenave, 2010) et un scénario extrême de 3m (Hansen, 2007). En plus de cela, nous avons étudié l’élévation de deux types différents : une augmentation uniforme autour du globe ou une projection récente qui considère la variabilité régionale de cette élévation en se basant sur une synthèse de 16 modèles. La dernière projection est plus réaliste car le réchauffement hétérogène de l’océan entrainera une expansion thermique non uniforme et conduira à des augmentations de 1,05, 2,10 et 3,15m, appelées ici 1, 2 et 3m pour comparer avec hausses homogènes. Sous le pire scénario, plus de 12% de toute l’île pourrait être entièrement submergée. Deux régions encaissent la perte la plus importante de l’île : la Nouvelle Calédonie et la Polynésie française. En ciblant sur la Nouvelle Calédonie, nous avons mis en lumière que les espèces de plantes endémiques qui sont déjà classées en danger critique par l’IUCN seront les plus vulnérables face à l’élévation du niveau de la mer. Les pertes des habitats insulaires seront, pour les îles françaises, importantes dans les prochaines années. En estimant que les îles françaises recouvrent toutes les latitudes dans les océans Pacifique, Indien et Pacifique et en Méditerranée, nos résultats suggèrent que les conséquences pour les 180.000 îles réparties sur la planète seront considérables.

 

Abstract :

Although sea level rise is one of the most certain consequences of global warming, yet it remains one ofthe least studied. Several studies strongly suggested that sea level rise will accelerate in the future with a potentially rise from 0.5 to 2 m at the end of the century. However, currently island conservation programs do not take into account the potential effects of sea level rise. Therefore, we investigated the potential consequences of sea level rise for 1,269 French islands worldwide, by assessing the total number of island that will be totally submerged for three different scenarios (1, 2 and 3 m).

First, we considered a global sea level rise by 1 m that is slightly below the average of six recent projections of sea level rise for 2100 (Overpeck et al., 2006; Rahmstorf, 2007; Pfeffer et al., 2008; Grinsted et al.,2009; Jevrejeva et al., 2010; Nicholls &Cazenave, 2010). We also explored another realistic upper bound of 2 m sea level rise (Nicholls &Cazenave, 2010) and an extreme scenarios of 3m (Hansen, 2007). In addition, we studied sea level rise of two different types: a uniform increase over the globe or a recent projection that considers the regional variability of sea level rise based on a synthesis of 16 sea level rise models .The latter projection is more realistic because heterogeneous ocean warming will lead to non-uniform thermal expansion (Cazenave&Llovel,2010) and leads to average rises of 1.05, 2.10 and 3.15 m, hereafter termed ~1 m, ~2m and ~3 m in order to compare with homogeneous rises.

Under the worst scenario, up to12% of all islands could be entirely submerged. Two regions displayed the most significant loss of island : New Caledonia and French Polynesia. Focusing on New Caledonia, we high lighted that endemic plant species that are already classified as critically endangered by the IUCN will be the most vulnerable to sea level rise. Losses of insular habitats will thus be important in the next decades for the French islands. Given that French islands covers all latitudes in the Pacific, Indian and Atlantic oceans and in the Mediterranean,our results suggested that the implications for the 180 000 islands around the world should be considerable.

Télécharger la fiche

Niveau des mers et fonte des glaciers

Un site du

Logo RAC-F

Financé par

Logo ADEME

Pour découvrir les conclusions du dernier rapport du GIEC, établi sur la base de ces articles scientifiques, rendez vous sur leclimatchange.fr

Conception et réalisation : Thibaut Caroli