Web Bibliotheque Climat

La web bibliothèque climat propose un accès gratuit à une compilation de rapports, études et articles de références sur la science climatique parus ces dernières années.

La perte de la biodiversité cryptique, liée au changement climatique global

Cryptic biodiversity loss linked to global climate change.

M. Bálint, S. Domisch, C. H. M. Engelhardt, P. Haase, S. Lehrian, J. Sauer, K. Theissinger, S. U. Pauls & C. Nowak
Nature Climate Change
11 août 2011

Le changement climatique global affecte significativement le modèle de distribution des organismes et des effets considérables sur la biodiversité sont prédits pour les prochaines décennies. Les effets induits incluent des modifications à grande échelle vers les hautes altitudes et latitudes, la favorisation des invasions biologiques et les extinctions d’espèces. Les altérations des modèles biotiques entrainées par le changement climatique ont habituellement été prédites, à l’échelle taxonomique, pour les espèces reconnaissables au travers de leur morphologie (les morpho-espèces). Cependant, les effets au niveau le plus fondamental de la biodiversité – la diversité génétique intraspécifique – restent flous. Nous montrons ici que l’utilisation des morpho-espèces comme base de l’évaluation des effets du changement climatique global cause une sous-estimation du niveau réel de la perte de biodiversité. La modélisation de la distribution des espèces et l’évaluation de la variabilité de l’ADN mitochondrial pour neuf espèces d’insectes aquatiques de montagne en Europe indique que les rétrécissements futurs des aires de répartition seront accompagnés de perte sévères des lignées cryptiques et de la diversité génétique de ces lignées. Ces pertes excèdent largement celles de l’échelle des morpho-espèces. Nous avons aussi pu montrer que l’ampleur de la diminution de l’aire de répartition pourrait être un indicateur utile pour prédire des pertes de diversité génétique. Ce savoir pourrait devenir d’une importance cruciale pour favoriser de bonnes stratégies de conservation dans un monde en mutation rapide.

 

Abstract :

Global climate change (GCC) significantly affects distributional patterns of organisms1, and considerable impacts on biodiversity are predicted for the next decades. Inferred effects include large-scale range shifts towards higher altitudes and latitudes2, facilitation of biological invasions3 and species extinctions1, 3. Alterations of biotic patterns caused by GCC have usually been predicted on the scale of taxonomically recognized morphospecies1. However, the effects of climate change at the most fundamental level of biodiversity—intraspecific genetic diversity—remain elusive4. Here we show that the use of morphospecies-based assessments of GCC effects will result in underestimations of the true scale of biodiversity loss. Species distribution modelling and assessments of mitochondrial DNA variability in nine montane aquatic insect species in Europe indicate that future range contractions will be accompanied by severe losses of cryptic evolutionary lineages and genetic diversity within these lineages. These losses greatly exceed those at the scale of morphospecies. We also document that the extent of range reduction may be a useful proxy when predicting losses of genetic diversity. This knowledge may soon be of crucial importance to implement well-directed conservation strategies in a rapidly changing world.

Télécharger la ficheConsulter l'article en ligne

Ecosystêmes

Un site du

Logo RAC-F

Financé par

Logo ADEME

Pour découvrir les conclusions du dernier rapport du GIEC, établi sur la base de ces articles scientifiques, rendez vous sur leclimatchange.fr

Conception et réalisation : Thibaut Caroli